Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Nouveaux Indiens - Jocelyn Bonnerave

25 Septembre 2009 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Romans

Nouveaux Indiens
Il était une fois un jeune homme un peu musicien, anthropologue, lecteur de Jean de Léry, explorateur du XVI° siècle. Il venait d'arriver dans un nouveau pays, nouveau monde, sur la côte Ouest des États-Unis. Là, dans une université brillante, Berkeley, il allait pouvoir exercer son métier : observer les habitants de cette contrée sauvage et si étrange, un groupe de musiciens coachés par un professeur érudit engagés sur les notes de musiques improvisées de Darius Milhaud, John Cage, Berio Anthony Braxton... L'objet de sa recherche : comprendre comment les musiciens communiquent entre eux alors qu'ils ne peuvent pas parler.
Il y découvrirait aussi l'amour, l'amitié et certains de ses compatriotes. Il y ferait aussi connaissance de Barry, le petit ami de Mary. Mary est partie. Elle ne reviendra plus. Anorexique. Avec Barry, elle rentrait d'un voyage chez les Indiens Guayaki, réputés cannibales. Ils avaient tous les deux fait un film sur cette étrange coutume.
Notre jeune homme va apprendre auprès de Susan, l'infirmière du campus, que Mary maigrissait par à coups. Ce qui n'est pas normal quand on souffre d'anorexie. Perplexe notre aventurier se lance dans une enquête rythmée et dangereuse.

Jocelyn Bonnerave puise dans ses propres pratiques professionnelles (anthropologie et musique) pour écrire ce roman. La musique est d'ailleurs une élément central sinon capital de ce livre. Écrit dans une langue claire et limpide, les mots glissent comme des notes de musiques, les phrases composent des pièces complètent où  rythme, mélodie, tempo et nuance résonnent. Chaque chapitre contient en soi une improvisation et un paysage particulier. De là à penser que ce livre pourrait être une symphonie... pourquoi pas ?
Le sujet reste tout de même prédominant. Un sujet de poids, sans mesures, un choc de cultures, sans foi, ni loi... et une critique de notre société occidentale, où cupidité et avidité se disputent le devant de la scène.
Une réussite et un drôle d'OVNI littéraire.


Merci à Suzanne de

et aux éditions du Seuil.
  

Nouveaux Indiens
Jocelyn Bonnerave, Seuil, collections Fiction & Cie, 2009 - 16,00  €.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article