Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

L’effondrement de la civilisation occidentale - Naomi Oreskes et Erik M. Conway

3 Mars 2015 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Essais, documentaires, #Romans, #Science-fiction, #Naomi Oreskes, #Erik M. Conway, #réchauffement climatique, #politique, #média, #écologie

L’effondrement de la civilisation occidentale - Naomi Oreskes et Erik M. Conway

 

Lorsque deux scientifiques, Naomi Oreskes, historienne des sciences et professeur à Harvard, farouche opposante des lobbys et spécialiste de prospective et Erik M. Conway historien à la NASA où il étudie les interactions entre les politiques publiques, la recherche scientifique et les mutations technologiques, choisissent pour faire passer un message d’utiliser la littérature, le résultat, probant, risque de se retrouver bientôt entre vos mains. Il s’agit, ni plus ni moins d’un petit livre de science fiction exposant un discours scientifique fortement vulgarisé et sacrément efficace.

 

Cet essai de prospective, tient la route scientifiquement, c’est bien le moins que nous pouvions espérer de la part des auteurs, mais il se révèle très habile aussi dans sa construction littéraire.

Nous sommes en 2093, un historien chinois étudie les raisons de l’effondrement de la civilisation occidentale au milieu du XXI° siècle (c'est-à-dire demain) et essaie de comprendre pourquoi malgré les alertes et la conscience qu’avaient certains à l’époque (et notamment les scientifiques) les politiques n’ont jamais pris en compte sérieusement la situation et ont continué a emmener les citoyens droits dans le mur.

 

Critique des politiques néolibérales et des lobbys (énergie, médias, travaux publics, etc…), ce docu-fiction est un outil de lutte contre les obscurantismes et devrait être le livre de chevet de tout politique qui se respecte.

 

Édité, qui plus est, par une maison d’édition militante : Les Liens qui Libèrent

L’effondrement de la civilisation occidentale

Naomi Oreskes et Erik M. Conway, éditions Les Liens qui Libèrent, 2014 – 13,90 €

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bernard 03/04/2015 11:21

A signaler peut-être aussi une autre utilisation de la science-fiction au croisement de l'écologie et de la science-politique : http://www.pop-up-urbain.com/la-science-fiction-pour-habiter-les-mondes-en-preparation-entretien-avec-yannick-rumpala-maitre-de-conference-en-sciences-politiques/