Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Vie de Mizuki, 1. L’enfant - Shigeru Mizuki

3 Octobre 2013 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Japon, #Shigeru Mizuki, #Mangas, manwha, BD asiatiques

Vie de Mizuki, 1. L’enfant - Shigeru Mizuki

Cette autobiographie dessinée est admirable. J’avais déjà lu, apprécié et chroniqué des mangas de cet auteur : NonNonbâ (qui a reçu le Fauve du meilleur album du Festival d’Angoulême en 2007), Opération Mort et dernièrement Hitler. À part ce dernier les deux autres étaient largement autobiographiques. Cette Vie de Mizuki est donc l’aboutissement de ce travail de mémoire.

Shigeru dans ce premier opus nous narre l’histoire de sa jeunesse jusqu’à son départ au front dans les îles de Palaos pendant la Guerre du Pacifique, soit entre 1922 et 1943.

C’est une véritable découverte du Japon de l’entre deux guerre à laquelle nous assistons, Shigeru est sans complaisance avec l’enfant et le jeune homme qu’il fut : loin de cacher ses défauts, il sait les tourner en dérision et s’en servir de ressort dramatique. Personnage flegmatique, insouciant, parfois irresponsable, glouton, paresseux, Shigeru dépeint aussi les membres de sa famille avec sincérité. Mouton noir de la famille, Shigeru semble inapte à toute éducation, à tout travail, voire à toute vie sociale, à tel point que ses parents sont désespérés. Quel avenir est-il possible pour leur fils ? Puis vient la mobilisation pour l’armée.

Cette plongée intimiste dans le Japon de la première moitié du XX° siècle nous permet de visiter à nouveau des évènements bien connus de notre histoire universelle (crise économique, guerres) avec l’originalité d’un point de vue décalé. Il est aussi éclairant sur les conditions de vie de l’époque et sur certains évènements politiques japonais. Mais rien ne vaut la truculence et l’excellence de ses souvenirs d’enfance...

Encore une fois, grâce à un dessin humble et précis, Shigeru Mizuki, sait captiver son public et magnifier des histoires à l’apparence simple, en instillant de la magie dans les situations anodines.

Vie de Mizuki, 1. L’enfant

Shigeru Mizuki, Éditions Cornélius, collection Pierre, 2012 – 33,50 €

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article