Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Medz yeghern - Le grand Mal - Paolo Cossi

17 Juin 2011 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Bandes dessinées

 

Le grand mal, c’est le génocide arménien. Medz yeghern est une bande dessinée de l’auteur italien Paolo Cossi qui retrace avec précision l’histoire du génocide arménien à travers le destin de quelques personnages attachants et forcément victimes. Le grand jeu géopolitique de ces années de guerre mondiale (1915 – 1916) est décrit et donne une certaine clarté aux évènements qui se produisent alors en Turquie et jusque sur ses frontières. L’histoire de l’Arménie est ainsi abordée au regard de ce qui se passait alors en Europe, le sentiment d’abandon, et par ricochet d’impunité des autorités turques est bien présent. L’horreur des massacres, préfigurant ce qui se fera de pire dans les génocides suivants (Shoa, Rwanda, Bosnie…) est bien éloigné de ce qui se passe sur les champs de batailles de la Marne et d’ailleurs, où l’horreur est plutôt militaire. La responsabilité des politiques et les idéaux racistes nourries par la peur de la misère et la bêtise l’emportent sur le sentiment d’humanité qui est entrée en résistance. La volonté de détruire hommes, femmes et enfants révèle ainsi les instincts les plus bas.

 

Aussi incompréhensible que ces actes peuvent paraître, cette bande dessinée apporte la lumière et l’intelligence. Elle offre des clés de compréhension et d’indignation. C’est une œuvre de mémoire magnifique et absolument indispensable. Tout comme Maus d’Art Spiegelman, Deogratias de Jean-Philippe Stassen, Valse avec Bachir d’Ari Folman et quelques autres œuvres comme les bandes dessinées de Joe Sacco.

 

 Le site de Paolo Cossi.

Deux interviews de Paolo Cossi sur les sites de Bodoï et ActuaBD.


Medz yeghern, Le grand mal

Paolo Cossi, Dargaud, 2009 – 9,50 €

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Joelle 29/07/2011 08:42



C'est un album vraiment intéressant à lire car on connait mal ce qu'il s'est passé et pourtant, il faudrait le savoir pour ne pas oublier ! Par contre, j'ai parfois eu un peu de mal à suivre le
fil de la narration à cause de la similitude de certains personnages.



Jean-François 12/10/2011 09:25



Cette question de similitudes dans les dessins des personnages se retrouvent chez de nombreux dessinateurs et parmi les plus talentueux (Jiro Taniguchi par exemple...). Mais le sujet l'emporte
facilement sur cette petite anicroche.



cathe 18/06/2011 10:35



J'avais aussi eu un coup de coeur pour cette très belle BD :-)