Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Les fragments d'Antonin - Gabriel Le Bomin

21 Juillet 2010 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Cinéma

Antonin a fait la guerre. La Grande. Celle de 14-18.

 

La Guerre est terminée. Pas pour tout le monde. Pas pour Antonin.

Antonin, ne s’en sort pas, il revit constamment, inlassablement, dans sa chair, dans son esprit, les moments qui l’ont marqué. Marqué ! À vie ?

Le voilà enfermé, dans une institution où se retrouvent d’autres traumatisés. Des traumatismes de toutes sortes. Physique, ceux là sont bien visibles, et psychiques, ceux là sont bien étranges. Comment savoir s’il n’y pas une certaine forme de simulation ? Qui pourra les soigner ?

Comprendre, c’est ce que vont tâcher de faire les soignants de l’époque. Chercher dans les souvenirs, dans les réactions (souvent incompréhensibles, mais ce sont là les seuls indices) ce qui a pu provoquer le traumatisme, tenter de comprendre pour pouvoir soigner.

 

Dans les pas d’Antonin, nous allons revivre sa guerre, dans les tranchées, avec ses amis, ses ennemis. Suivre Antonin auprès de ses pigeons voyageurs servant de moyen de liaison, découvrir l’horreur de la guerre qui broie tout : l’individu, l’humanité, la logique, ne laissant que des trous, des vides, des blessures, des déchirures.

 

Jusqu’au battement d’ailes.

 

 

Le travail de documentation et de mise en scène de Gabriel Le Bomin, le réalisateur, est magnifié par une admirable performance d’acteurs : Gregori Derangère, Anouk Grinberg, Aurélien Recoin et Niels Arestrup. Le réalisme des scènes de guerres, la précision des éléments médicaux et des comportements psychiques font de ce film une œuvre en tout point admirable.

 

Le DVD est agrémenté de bonus forts passionnants. Outre un entretien avec le réalisateur Gabriel Le Bomin, deux entretiens avec un historien et un psychiatre éclairent son projet sur les aspects techniques et permet d’appréhender et de généraliser les effets psychologiques des guerres tels qu’ils sont vécus aujourd’hui. C’est après la première guerre mondiale que les impacts traumatiques ont commencé à être étudiés sérieusement.

 

Deux courts métrages du même réalisateur Gabriel Le Bomin, « Le puits » - 2001 - (un soldat français et un soldat allemand se lient d’amitié autour d'un  point d’approvisionnement en eau) et « L’occupant » - 2008 – (en Corse, alors occupée, un déserteur Italien est caché et nourri par un jeune garçon) offrent un autre regard, tout aussi passionnant, sur la Grande Guerre.

 

Les fragments d’Antonin

Réalisateur : Gabriel Le Bomin, avec Gregori Derangère, Anouk Grinberg, Niels Arestrup, musique Fabien Roemer ;  sortie en salle : 8/11/2006 – DVD MK2 : 4/09/2008.


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Anjelica 04/08/2010 22:04



Ce film attend patiemment que je le visionne.



Jean-François 30/08/2010 09:19



Il peut attendre, j'ai mis du temps aussi à me décider, et tu ne devrais pas t'ennuyer, il est très bien fait !