Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Les Folies Bergères - Porcel & Zidrou

4 Février 2013 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Bandes dessinées, #Porcel, #Zidrou

 

http://bdi.dlpdomain.com/album/9782505013907-couv-I400x523.jpg

 

La 17° compagnie d’infanterie, quelque part sur le front entre 1904 et 1918. L’horreur de la Guerre dans toute sa barbarie, sa médiocrité, son inhumanité, et pourtant des hommes, où plutôt, comment ces hommes petit à petit sont spoliés de leur propre humanité...

Tel celui-là qui s’est rebellé contre son supérieur qui lui refusait de partir en permission et le traitait de « youpin », condamné au peloton d’exécution et qui refuse de mourir ! Tel cet autre, qui voit des taupes partout dans les tranchés, et finira par les confondre avec ces camarades... Comment dans ces conditions garder l’espoir en une fin heureuse ? Il faut se donner un objectif, un rendez-vous avec les jours meilleurs qui ne manqueront pas de revenir un jour ! Et c’est cette idée de se retrouver au Folies Bergères car l’un d’entre eux y travaille comme machiniste et a toujours des histoires à raconter avec les danseuses...

Mais il va falloir tenir, et ni la foi, ni les souvenirs des temps passés (de l’enfance), ni l’art (un jeune soldat dessine et envoie ses dessins à son frère, voisin du grand peintre Monet) ne semblent suffisant pour contenir la Guerre, tiendront-ils jusqu’aux Folies Bergères ?

 

Dans un Noir & Blanc teinté de sépia sobre et sombre, rehaussé de quelques couleurs (essentiellement rouge et bistre), les dessins de Francis Porcel s’accordent parfaitement à cette tragique histoire. Un soupçon de fantastique nous permet d’entrer dans la Folie de la Guerre, qui telle une Bergère sanguinaire garde ses moutons de soldats pour mieux les broyer. Rien ne semble outrancier, si ce n’est la Folie des hommes qui ont provoqué ces carnages.

Francis Porcel et Zidrou réussissent avec autant de brio et conviction, là où jadis Jacques Tardi avait commencé son travail de dénonciation de la Guerre avec « C’était la guerre des tranchées » où plus récemment Kris et Maël avec la série « Notre mère la Guerre ».

Une bande dessinée incontournable.


Le site officiel des  Folies Bergères (les vraies) !

Le site de l'éditeur  Dargaud, des planches en préview sur  BD Gest, un billet sur Planète BD de  Jean-Michel Baclet.


 

 

 

 


Les Folies Bergères

Porcel & Zidrou, Dargaud, 2012 – 16,45 €

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Loo 18/03/2013 18:33


Le noms des auteurs plus ton commentaires poussent à la lecture de cette bd. J'ai quelques livres qui m'attendent sur cette période mais pas pour tout de suite.

Jean-François 15/04/2013 11:58



Très bonne histoire sur la 1ère GM et ses ravages sur les hommes...