Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Le génépi, plante merveilleuse

3 Août 2012 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Le Génépi et l'Argousier

Je ne veux pas paraître moraliste ou donneur de leçon mais il est important de préciser certaines règles avant la cueillette du génépi.

Le-Genepi-et-l-Argousier-0187.JPG

A la question quand ramasser le génépi ? La réponse s'impose en moment, entre fin juillet et la mi-août. La saison de la cueillette du génépi est donc là. Les fleurs se sont épanouies près des sommets et des crêtes. La cueillette est toujours l'occasion d'une balade en montagne. Souvent en solitaire, elle peut être aussi l'occasion de partage avec des amis ou la famille. Ma dernière virée, il y a deux ans, fut familiale. L'occasion d'emmener mon fils dans des endroits que j'apprécie énormément et de passer une très bonne journée.Je ne vais pas au Génépi tous les ans, ma consommation n'est pas suffisante pour absorber le litre d'alcool que je produit, même en le partageant avec des amis. Le plaisir est plus dans la promenade, la recherche des fleurs, la cueillette, la fabrication et la dégustation du premier verre.

 

Malheureusement, ce plaisir n'est pas toujours compris et il arrive que de sombres personnages, plus soucieux d'avidité et de cupidité commettent de profondes crétineries, pensant le plus souvent que la montagne leur appartient parce qu'ils y sont nés ; ou se croyant au dessus des lois selon un sentiment de puissance bien infantile ! 

Le-Genepi-et-l-Argousier-0186.JPG

Je rappelle que lors d'une sortie, seule la cueillette d'une centaine de brins de génépi par personne est autorisée, qu'une quarantaine de brin suffisent à faire un litre de liqueur (recette historique et certifiée !) et qu'à moins d'être un ivrogne cela est largement suffisant pour passer de bonnes soirées... d'autant qu'il existe d'autres digestifs tout aussi bons et agréables  :  Calvados, Cognac, Armagnac, liqueur de fleurs de mélèze (maison) et moult autres alcools.

 

Sachez aussi qu'une cueillette exagérée est répréhensible par la loi. Voir ci-après, quelques exemples d'actions menées pour contrôler ces regrettables débordements. Ce qui est regrettable, c'est que de tels comportements peuvent mettre en péril la survie même de la plante en commettant des dégâts irréversibles (une cueillette irrespectueuse, l'arrachage des racines ou un trop fort prélèvement) qui empêchent la plante de se reproduire... C'est bien pour cela qu'il existe des limitations, pour cela aussi qu'il est recommandé de sectionner la tige et non de l'arracher afin de préserver les racines et ne pas compromettre une récolte future.

 Des excès regrettables (ou faut-il être cupide et stupide ?) : articles du Dauphiné :  deux cueilleurs ou un millier de brins, la cueillette du génépi limitée à 100 brins.

Des informations sur la plante sur Florealpes.com : le génépi des Glaciers et le genre artemisia et enfin sur Tela Botanica : illustrations et synthèse

 

Enfin, dans l'album de photos vous trouverez de nouvelles photos du génépi des Glaciers et de l'argousier...

... et pour retrouver la recette de la liqueur de génépi, c'est par là : CLIC...

[]

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pierre 12/06/2015 08:18

Très belle article Jean François! M Je suis à la recherche d'un petit live de poche me permettant d'apprendre sur les fleurs des montagnes au cours de ms randonnées. Auriez vous un conseil?
Pierre

Jean-François 12/06/2015 09:58

Bonjour Pierre, tout dépend où vous souhaitez randonner. Le livre devra vous renseigner sur la flore alpine, méditerranéenne ou d'autres écosystèmes particuliers. Ne pas choisir un livre trop fourre tout ! Ensuite je ne peux que vous conseiller de choisir un livre privilégiant les illustrations dessinées plutôt que des photos. Le dessin permet de mieux rendre compte de tous les attributs d'une plante, ce que ne permet pas une photo. Enfin, les meilleurs livres sont pour l'instant édités par Delachaux et Niestlé : http://www.delachauxetniestle.com/recherche?s=fleurs+de+montagne

cathe 04/08/2012 11:51


Eh bien voilà une belle leçon d'histoire naturelle, merci

Jean-François 07/09/2012 11:56



merci !