Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

L'enfant d'en haut - Ursula Meyer

11 Mars 2013 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Cinéma

 http://img.filmsactu.net/datas/films/l/e/l-enfant-d-en-haut/xl/l-enfant-d-en-haut-affiche-4f7b202ba4505.jpg


Une histoire d’enfance, de solitude, de repères, une histoire en marge, à la frontière du monde visible, une histoire qui parle à tous, petits et grands, l’histoire de deux personnes, un jeune garçon au seuil de l’adolescence livré à lui-même et se construisant ses propres repères, et une fille oscillant entre le monde adulte et une naïveté déconcertante, naviguant entre ses désirs mal maîtrisés et son incapacité à se saisir du monde réel, incapable de porter sur le monde qui l’entoure un regard lucide et réfléchi.

 

Une douleur existe entre ces deux êtres, qui agit comme le ciment de leur relation, mais qui  est aussi l’épine qui les empêche de grandir normalement.

 

Simon emprunte chaque hiver la télécabine qui relie la plaine industrielle où il vit avec sa sœur Louise. Il rejoint la station de ski sur les sommets enneigés où glissent les riches touristes. Là-haut, il arpente les décors de la station, arrière salle de restaurants, ateliers des remontées mécaniques... pour effectuer ses larcins. Simon vole les riches touristes, lunettes, gants, anoraks, skis, chaussures, sandwiches, etc....

Le soir venu il redescend dans la vallée et tente de revendre les produits de ces larcins. Il partage avec Louise les sandwiches et lui ramène des anoraks... Louise mène sa vie au gré des ses rencontres amoureuses loin de Simon, bien que tiraillée par l’envie de protéger son cadet.

La vie suit son court doucement, dangereusement... dévoilant petit à petit les fissures de chacun des personnages et le secret qui les lient et qui les rongent.

 

Ursula Meier (Home) réussit avec ce film une splendide fable sur l’enfance et sur les relations familiales dans un univers en crise ou coexistent deux mondes qui ne se regardent pas. Cette fresque devient un pamphlet lucide sur la société égoïste qui nous entoure, loin de clichés elle nous montre ce qui habituellement reste invisible ! Salvateur, avant la saison de ski qui commence !!!

 

La  fiche du film chez Diaphana , le diffuseur, un  dossier PDF sur le film, un entretien avec Ursula Meier, (en vidéo) et une projection privée sur France Culture, Ursula Meier invitée par Michel Ciment, disponible dans les bonus du DVD.

 

Enfin, la bande annonce : 

 

 


L’enfant d’en haut

Ursula Meier, avec Léa Seydoux, Kacey Mottet Klein, 2012.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

alain 13/04/2013 18:25


Un très beau film, c'est vrai.

Jean-François 15/04/2013 11:59



n'est ce pas ?



film streaming 14/03/2013 06:05


un film qui fait refléchir sur notre mode de vie, notre société actuel, un film poignant porté par de bon acteurs.


mistergoodmovies.net

Jean-François 15/04/2013 11:57



Ouaip !