Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Gaza 1956, en marge de l'Histoire - Joe Sacco

24 Novembre 2010 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Comics et BD d'outre Manche, #Joe Sacco, #Etienne Davodeau, #Guy Delisle

 

 

Les ouvrages de Joe Sacco sont toujours très documentés. Joe Sacco est un journaliste de guerre né à Malte et travaillant pour les médias américains. Il a choisi comme médium la bande dessinée. Du coup ses reportages offrent un point de vue bien plus complet que n’importe quel article de journal ou reportage cinématographique ou télévisé (digne de ce nom, bien sûr).

 

Il sort deux BD en 1993 : Palestine : Une nation occupée et Palestine : Dans la bande de Gaza, regroupés ultérieurement, en deux tomes, sous le titre de Palestine. Puis en 1995 il part en ex-Yougoslavie dont il tirera aussi deux BD : Soba, The Fixer et Gorazde (2 tomes).

Joe Sacco n’a pas d’équivalent dans le monde de la BD, il est l’inventeur du journalisme d’immersion en BD, suivi ensuite par notamment les français Guy Delisle (Shenzhen, Pyongyang ou ses Chroniques birmanes) ou Etienne Davodeau (Rural, Les mauvaise gens, Un homme est mort), à la différence notable de ces derniers, c’est que Joe Sacco s’immerge dans des pays en guerre.

 

Joe Sacco est un pleutre ! Et c’est vraiment une très grande qualité lorsqu’on se trouve dans des pays en guerre. Sa prudence et sa couardise lui servent de ressort dramatique pour ses histoires et lui permettent de rester en vie malgré le danger. Il se met en scène, en tant que journaliste enquêtant sur des sujets sensibles.

 

Pour cette bande dessinée c’est l’équivalent de 6 années de travail et un résultat de 400 pages. En nous plongeants  dans les racines de la crise Israélo-palestinienne il nous aide à mieux décrypter l’actualité. Grâce à un dessin sec, en noir et blanc, précis et dépouillé il donne à voir toute une galerie de personnages – ceux qu’il a rencontré pour ses enquêtes – et nous permet d’entrer dans leur vie et leurs histoires en sondant les mémoires ; Joe Sacco ne fait pas qu’interviewé différents protagonistes, aidés par des amis historiens et journalistes, il enquête aussi sur les différentes sources existantes : archives de l’ONU, du gouvernement israélien, etc…

 

Joe Sacco a enquêté sur des massacres perpétré par l’armée israélienne dans la bande de Gaza, à Rafah et Khan Younis pendant l’année 1956. L’armée israélienne était alors occupée à apporter son soutien à la France et à la Grande Bretagne empêtrées dans la crise de Suez. Tsahal avait envahi le Sinaï et occupait la bande de Gaza.

 

Autant dire que cette BD est admirable, et apporte une pierre indispensable au processus d’écriture historique en mettant en avant des évènements méconnus de cette guerre.

Le point de vue de Joe Sacco reste engagé et neutre, il s’attache aux faits et donne la parole aux différents protagonistes.

 

Etienne Davodeau en parle sur son site, sur le site de Futuropolis et sur celui des Inrocks.

Un entretien de Joe Sacco par Mikaël Demets pour Evene.fr sur le site Info.Palestine.net.   

 


Gaza 1956, en marge de l’Histoire

Joe Sacco, Futuropolis, 2010 – 29,00 €.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Midola 01/01/2011 18:36



J'ai lu beaucoup d'éloges sur cette BD et ton article n'en fait que confirmer la qualité mais j'ai peur de me lancer dans une si longue BD, moi qui  ne suis pas une grand lectrice de ce
genre...



Jean-François 26/01/2011 11:35



N'aie pas peur, prends ton courage à deux mains et plonge, tu en ressortiras séduite et informée : je ne peux te souhaiter mieux !



Lo 27/11/2010 13:48



Bonjour,


Ce pavé qui représente en effet 6 ans de boulot acharné est complètement admirable, je rejoins ton avis. Il est de très grande utilité publique !


"Gaza - 1956" fait partie de la sélection pour le prochain festival de BD d'Angoulême...



Jean-François 08/12/2010 12:00



Au vu de la sélection, il a une chance d'avoir le prix...