Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une tragédie américaine - Kim Deitch

8 Mai 2007 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Comics et BD d'outre Manche, #Kim Deitch, #Animation, dessin animé, anime

Une tragédie américaine - Kim Deitch
Voici un comics (graphic novel) d'un auteur américain underground. Une tragédie américaine de Kim Deitch, avec Simon Deitch (son frère) retrace l'aventure du cinéma d'animation aux Etats-Unis. Cette fresque ambitieuse est menée tambour battant par les fils d'un des maîtres de l'animation américaine : Gene Deitch qui reçu un Oscar en 1961 pour Munro.

Si le biais de la fiction est affirmé, les
évènements et les personnages sont imaginés à partir de faits et individus réels. Ainsi, nous pouvons reconnaître sans nous tromper Winsor MacCay et son dinosaure Gertie dans le précurseur de cette histoire folle. Une histoire où la folie le dispute au tragique. Car ce n'est pas dans la dentelle que c'est construite cette épopée. C'est autour de trois personnages centraux que s'organise cette tragédie américaine. Dans les années 1920, Al et Ted, deux frères, sont orphelins. Ted, plus rêveur et introverti, découvre l'animation en travaillant pour Winsor Newton, découvreur de génie. Al, son aîné, plus prosaïque devient producteur de dessins animés pour les studios Fontaine où il fait entrer son frère. Ted crée le personnage de Waldo (sorte de Félix le Chat, qui hante Ted depuis son enfance). Waldo devient vite la vedette du studio où travaille Lillian une jeune et jolie animatrice, maîtresse de Al. Ted en est secrètement amoureux. Mais l'univers de l'animation est alors dominé par un certain Walt Disney qui va imposer son style partout, y compris aux studios concurrents. Le personnage de Waldo passe à la moulinette Disney et perd tout son mordant. Les frères se déchirent, Ted sombre dans l'alcool, la drogue et se retrouve en clinique. Il y retrouve Winsor. A leur sortie, Lillian les rejoint et ils décident de reprendre le flambeau. Mais Winsor meurt en état d'épectase dans les bras de Lillian. Ce n'est que le premier d'une longue suite...
Sexe, trahison, folie, ambition, argent, génie sont les ingrédients de ce comics.
Dans un incessant va et vient entre différentes époques, entre réalité et délire "cartooniens", Kim Deitch nous balade au gré des drames. la mise en page est parfois hallucinante et montre une grande maîtrise et une profonde originalité.
Une tragédie américaine 
Kim Deitch, avec Simon Deitch, Denoël Graphic, Paris , 2003 - 23 €
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article