Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

On ne meurt pas, on est tué de Patrice Favaro

4 Décembre 2006 , Rédigé par Jeff Publié dans #Romans

Nice. Carlino, le narrateur, est un jeune garçon d’une dizaine d’années. Il habite avec Pa, Man et Gino, son frère cadet dans un appartement sous les toits. Sur le même palier vivent le Cecco et la Tosca, ses grands parents. Dans cette atmosphère familiale confinée, Carlino entretient envers son jeune frère une profonde jalousie, nourrie par les attitudes ambiguës des adultes. Il envisage même son élimination. Puis un jour Gino tombe malade, Carlino, de plus en plus esseulé au sein de la famille, semble atteint de remords : est-il responsable de ce qui arrive à son frère ?
Ce drame familial met en scène une classe populaire d’immigrés italiens dans une ville méditerranéenne au particularisme marqué. Avec un style laconique, de courts chapitres, des phrases simples, un récit au présent et des dialogues qui animent des personnages au caractère bien trempé, Patrice Favaro nous entraîne dans les méandres de la pensée tourmentée d’un enfant. La personnalité affirmée de Carlino se délite au fur et à mesure de l’avancement de la maladie de son frère, révélant sa véritable détresse et donnant de lui une image fragile mais plus humaine. La fin dramatique n’est cependant pas sans espoir pour Carlino. Condensé d’émotions, de souffrances tues, d’incompréhensions ce livre pourrait bien être autobiographique. Patrice Favaro, après une œuvre remarquée en littérature jeunesse, signe ici un premier roman aboutit pour cette collection adulte.

On ne meurt pas, on est tué, de Patrice Favaro, Collection Format utile, Denoël, 2001 -
On ne meurt pas, on est tué, de Patrice Favaro, Collection Scripto, Gallimard jeunesse, 2004 - 7,50 euros

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Florinette 06/12/2006 10:27

Ton commentaire me donne envie de noter ce livre qui m'a l'air plein de sensibilité.