Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Haïku, La Destrousse

29 Octobre 2006 , Rédigé par Jeff Publié dans #L'air frais des cimes


Dans les chambres humides
des couettes immenses et colorées
enveloppent nos rêves et nos nuits

Sur la terrasse, à l’heure du pastis
les verres de mémé
scintillent sous nos yeux, de mille étoiles

La vigne vierge lachait ses feuilles
nos pères vidaient leurs verres
rires et mélancolies parfumaient nos assiettes

jeudi 12 juillet 2001
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article