Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Les toilettes du pape (El Baño del Papa) - Enrique Fernandez & César Charlone

1 Juillet 2009 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Cinéma

Le 8 mai 1988, le pape Jean-Paul II en visite en Uruguay, est venu faire un discours à Melo, une petite bourgade paumée, à une trentaine de kilomètres de la frontière brésilienne. Les habitants, vivant pour la plupart dans un dénuement extrême, logeant dans des cabanes rafistolées, travaillant de mille petits travaux, dont la contrebande avec le Brésil voisin, attendent cet événement avec une double ferveur. Religieuse tout d'abord, empreinte de respect et d'adoration pour l'intercesseur de Dieu sur Terre et pragmatique ensuite. En effet, l'annonce par les médias de la visite du pape, suscite tellement de ferveur que tous espèrent la venue de foules immenses à Melo. Des cars entiers emplis de brésiliens argentés n'attendraient que le jour J pour venir écouter sa sainteté, le pape. Chacun y va de sa combine pour accueillir ces visiteurs et fidèles, nombreux sont ceux qui vont s'endetter pour acheter en quantité suffisante de quoi nourrir ces foules, leur vendre des souvenirs (médailles dévotes, etc.) et leur permettre de garder un souvenir impérissable de leur séjour à Melo.

 

Beto, contrebandier, bon vivant, picoleur à ses heures, souhaite trouver suffisamment d'argent pour construire des toilettes propres et moderne où chacun pourra venir se soulager. Il va devoir multiplier les voyages de contrebande risqués pour financer son projet. Sa femme Carmen et sa fille Sylvia, qui rêve de devenir journaliste à la radio, d'abord très réticentes, vont finalement lui donner un coup de main...

 

Ce film est un petit chef d'œuvre de cinéma social. A l'image des films de Ken Loach, Enrique Fernandez et César Charlone ont abordé un sujet éminemment contemporain. Inscrits dans l'actualité, les personnages sont attachants, troublants. Ils se démènent autant qu'ils peuvent dans des environnements hostiles où rien ne leur est épargné. Seuls leurs rêves leur permettent d'envisager l'avenir sous un angle positif. Et chacun s'emploie à faire de ses rêves une réalité. Le film est comédie, dosant savamment humour et tragique, tendresse et violence.

Les images sont magnifiques et les acteurs sont excellents.

 

Les toilettes du pape (El Baño del Papa)

Enrique Fernandez & César Charlone, avec César Troncoso, Virginia Ruíz, Virginia Méndez. Film français, brésilien, uruguayen, 1h 35min - 2007 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

masmoulin 02/07/2009 05:59

Bonjour,En cherchant la défnition de Keepsake, pour un billet que je fais sur William Turner, je suis arrivé sur votre blog. Quelle richesse !!! Pas seulement le petit lexique mais tous les sujets que vous traitez. Je mets un lien dans mes favoris et je reviendraiCordialement

Jean-François 26/07/2009 23:04


Sacré dromadaire !