Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Le grand silence réalisé par Philip Gröning

16 Novembre 2008 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Cinéma documentaire

http://www.cinemagora.com/images/films/82/110282-b-le-grand-silence.jpg
Ce film se laisse regarder comme on lit un livre : en le fermant de temps en temps et en y replongeant avec délice un peu plus tard. Êtes-vous prêt : vous voilà embarqué pour 2 heures 42 minutes de pureté, d’images grandioses et d’hommes prodigieux.
Héros de Dieu.
Spectacle majestueux : celui qui voit la rencontre des errements de l’âme humaine avec des paysages et une architecture splendides.

Lorsque j’écris le mot « errements », d’autres auraient pu noter « grandeur », « magnificence », « pureté »… Tout dépend de notre implication vis à vis de la foi religieuse. Athée, je ne vois que fourvoiements et errements dans l’engagement religieux, là ou je conçois sans peine que d’autre verront révélation, passion et communication avec Dieu. Chacun sa vérité, sa foi, ses choix.

Le Grand Silence est un film de l’allemand Philip Gröning sur le monastère de la Grande Chartreuse dans le massif éponyme situé au nord de la ville de Grenoble dans le Dauphiné.
Philip Gröning souhaitait faire ce film depuis de nombreuses années. Lorsqu’il a rencontré les moines de la Grande Chartreuse en 1984, ceux-ci lui ont demandé d’attendre, ils n’étaient pas prêt. 16 ans plus tard il reçoit leur autorisation. Le projet peut démarrer.

Le résultat est à l’image de cette longue attente : nous sommes plongés, immergés dans une lente et langoureuse méditation. Les moines de l’ordre des Chartreux vivent une retraite ascétique des plus frustres. La rigueur de leur règle se découvre au fil de du temps et des saisons. Les minutes passent comme coule l'eau des torrents de montagne : inexorablement et avec une force inébranlable. Certains moments semblent cependant un peu hors du temps, rompant ainsi avec cette inertie implacable. Ce sont les moments où les moines régulièrement se font tailler les cheveux par un des leurs, c'est aussi une promenade en montagne et ces glissades sur la neige : voir des moines jouir d'un des plaisirs les plus simple et les plus enfantins est extraordinaire. Ce sont aussi ces rencontres, rares, ou se discutent des décisions importantes de la vie monacale, discussions à bâtons rompus, éclats de rires et de voix qui contrastent avec le calme et le silence qui plombent les autres moments de cette vie recluse.
Un documentaire rare et précieux.

Liens :
Le site du film (un petit problème avec le site du film en français), voyez celui qui est en allemand. En dédommagement, une petite vidéo :


PDF sur les motivations de l’auteur.
Ordre des Chartreux :
•    sur wikipédia.
•    site de l’Ordre.
Un article sur le site des cafégéo, article magnifique qui donne un éclairage particulier sur la géographie du monastère et de la vie monacale, une vision qui ouvre des perspective de compréhension et restitue l’ensemble dans un contexte historique et social médiéval.

Site du musée.
Et enfin, bien que ce site soit exclusivement consacré à la liqueur de génépi, comme vous vous en êtes déjà rendu compte, je ne pouvais pas laisser sous silence un site sur l’histoire de la liqueur de la Grande Chartreuse : la Chartreuse. Grand bien vous fasse cette (double) visite.


Le Grand silence
de Philip Gröning, film allemand. genre : documentaire, durée : 2h 42min, 2006 - distribué par Diaphana Films.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 25/11/2008 10:07

je te remercie du fond du coeur pour cette info. Je vais l'acquérir et le regarder car il me séduit énormément par sa différence et ses images de pure beauté.

sylvie 17/11/2008 11:12

article très interessant. à voir, sans doute :)mais le lien site du film ne fonstionne pas.... argh...

Jean-François 17/11/2008 13:21


Pour le lien du film, il y a quelques temps il fonctionnait à merveille, je le laisse, d'ici à ce qu'il se réveille...


Cathe 17/11/2008 10:21

Mon mari était allé le voir à sa sortie au cinéma mais j'avais décliné l'invitation..... J'ai peut-être eu tort ;-)