Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Sock monkey, Oncle Gabby de Tony Millionaire

24 Octobre 2008 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Comics et BD d'outre Manche

Ça y est ! Le cru 2009 du Festival de BD d'Angoulême est en ligne. 56 ouvrages de bandes dessinées à découvrir ou dévorer selon votre goût.


En voici un premier dont je n'ai fait qu'une bouchée, tellement il est bon. Je crois même que je vais me laisser tenter encore quelques fois.
Sock monkey. Oncle Gabby est un singe chaussette. Avec son ami le corbeau noir, cocher d'une drôle de carriole tirée par des scottish terriers, Oncle Gabby nous entraîne dans un voyage onirique aux réflexions philosophiques profondes : Oncle Gabby est a-nommeur. Il retire le nom des choses pour leur permettre d'avoir une nouvelle vie.

« Et bien que “Lune” soit un nom charmant, je te le retire à présent!
Maintenant, il nous reste un fin disque brillant qui embrasse les nuages nocturnes (que j’a-nomme également, les changeant en paradisiaques volutes de tulle)»

Ils se retrouvent tous les deux embarqués à la recherche d'un trésor merveilleux et doivent traverser des contrées peuplées de monstres cauchemardesques (les dessins sont fabuleux !), mais leur but ultime est de retrouver la petite Louise-Ann, propriétaire des peluches. L'épopée se transforme ainsi en une quête des origines.
En lisant Tony Millionaire on voyage dans des univers littéraires bien balisés : Little Nemo in Slumberland et Alice au Pays des Merveilles ne sont pas loin. La loufoquerie et le rêve jalonnent les aventures de nos personnages peluches. Ce ne sont pas les enfants qui rêvent, mais bien Oncle Gabby et son ami, et pourtant les réveils ne sont pas toujours ceux que l'ont croit : un retour au monde réel n'est pas si simple quand on est soi-même un être, certes dénué d'âme, mais investit du pouvoir d'a-nommer. La poésie s'égrenne tout au long de cette histoire qui reste profondément marquée par le thème du voyage onirique.

Le site de l'auteur : Maakies. 4 volumes ont paru aux Etats-Unis, vivement leur traductions en France. Vous pouvez fouiller dans vos archives ou trouver dans toutes bonnes bibliothèques, quelques strips de Tony Millionaire dans la livraison numéro 8 de feu la magnifique revue Bang (novembre 2004).

Sock monkey - Oncle Gabby

de Tony Millionaire, Rackham, (1ère édition 2002) 2008 - 14,00 €

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lapinoursinette 10/01/2009 12:33

Jamais entendu parler de cet auteur ! (culture BD proche du néant...surtout pour les américains!...) Mais ce que tu décris m'a l'air très tentant. Le principe de l'a-nommeur fait rêver.

Jean-François 11/01/2009 14:10


Oui, on est bien dans l'onirique et les illustrations aident bien à voyager au pays des rêves.


arlette 01/12/2008 21:26

Le sujet et ton article me tente bien , alors je le note !