Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Le moustiquaire de Berlin de Philippe Lacoeuille et Paul Drouin

28 Mars 2008 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Bandes dessinées

moustiquaire.jpgVoici la première bande dessinée de deux jeunes auteurs : Philippe Lacoeuille et Paul Drouin. Elle a reçu le Grand Prix du concours Arte / Glénat qui récompense une première œuvre. Le cahier des charges mentionnait pour 2007 : ...les dossiers des candidats devaient avoir pour thème l’aventure d’un personnage dans un des lieux mythiques européens, hier, aujourd’hui ou demain.

Deux moustiques ibériques, Diaz et Panxto, se rendent à Berlin chez leur cousin Sigmund. Ce qui devait être une promenade touristique va se révéler être une aventure hors du commun, où le sort de la « moustiquanité » toute entière va se retrouver entre les pattes de nos trois protagonistes. Les humains sont malades, leur sang est devenu impropre à la consommation et se révèle même dangereux. Les trois compères vont tenter de comprendre pourquoi. Ils se lancent dans une enquête pleine de rebondissements.

De belles idées émaillent le scénario : des statues communistes qui se déplacent dans Berlin, un mur qui refait son apparition, une crise économique lancinante et jetant les exclus dans la rue, des patrons et des actionnaires qui ne pensent qu’à leurs sous… bref des thèmes bien actuels et très intéressant, surfant sur les vagues politiques et sociétales.

Mais la BD ne décolle pas, l’histoire piétine, s’engage dans des voies sans issues, des personnages obscurs apparaissent, disparaissent, qui auraient mérités plus de profondeurs, quelques développements auraient pu être plus poussés. Et c'est bien dommage car l'idée de base est intelligente, les trouvailles sont intéressantes, voire géniales, et humour et suspens sont bien présent mais inégalement exploités.

Mon fils de 9 ans l’a lu. L’histoire lui est apparue trop compliquée, les références historiques et scientifiques ne sont effectivement pas à la portée de ce lectorat. Mais pour toucher un lectorat plus adulte il aurait fallu lui proposer une intrigue plus étoffée et mieux construite.

Restent les dessins qui sont magnifiques, tant dans leurs contours que dans leurs couleurs et tonalités. Rythmés, incisifs, modernes, ils sont la preuve d’un travail appliqué, les codes de la bande dessinée sont maîtrisés. Ces dessins ont conquis père et fils, malgré donc un scénario plutôt imparfait.

 

Afin de mieux comprendre leur projet, écoutez les deux auteurs lors d'une interview à Angoulême en 2007.
Retrouvrez d'autres billets qui tous semblent s'accorder sur les réserves précitées :
Yokai's, Lou, Yohan, chez Zazie web, chez Planète BD, seul Scénario.com semble lui accorder un crédit très positif.
Un petit tour chez Arte éditions, chez
Paul Drouin, sur son blog.


Le moustiquaire de Berlin
de Paul Drouin et Philippe Lacoeuille, Arte/Glénat éditions, 2007 - 12,50 €.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

johan 08/04/2008 15:38

"très prometteur" c'est très positif.Quant aux oeuvres "parfaites", elles se comptent sur les doigts d'une seul main...  Et puis "vérité d'un jour..."

Jean-François 13/04/2008 17:46


entre l'imparfait et la perfection, il y a toute une gamme de tempos possible...
car comme "vérité d'un jour..." il y a aussi "les goûts et les couleurs..."

mais "prommetteur" est exactement positif tout comme "belles idées..." ou "thèmes actuels et très intéressants..."
non ?


Johan 07/04/2008 10:52

 
« Yokai » a écrit : « surtout un scénario hors du commun ».
 
Très Pixar.

Jean-François 07/04/2008 23:13


Yokaï a écrit aussi ceci : "Cet album est très prometteur mais souffre, un peu, du trop plein de bonnes intentions qui pousse parfois les jeunes auteurs à surcharger leur première œuvre"...
Le scénario est certes original mais reste sans véritable ligne directrice forte. Cependant, ces erreurs de jeunesse ne masquent pas les qualités qui peuvent se déceler chez cette paire d'auteurs,
l'ensemble est simplement imparfait, pas raté, ni mauvais.


johan 04/04/2008 09:25

Pas d'accord avec cette critique. Sur le blog "yokai", le scénario est d'ailleurs plébicité. Il faut noter que cette histoire originale n'est pas vraiment faite pour les enfants de 9 ans. Même si mon fils de 8 ans a lui adoré.Si les dessins sont réussis, je reste beaucoup nuancé sur les décors un peu faible.

Jean-François 04/04/2008 22:09


non, non je ne pense pas que les décors soient un peu faible... par contre je persiste sur la construction scénaristique, un peu alambiquée et pas assez incisive.