Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

La visite de la fanfare (film israélien réalisé par Eran Kolirin, 2007)

18 Janvier 2008 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Cinéma

La-Visite-de-la-Fanfare.jpgCe texte a été écrit par Cathe sur son blog Les routes de l'imaginaire. Après son accord et puisqu'il concordait parfaitement avec ce que j'avais vu et ce que j'en pensais, je vous en propose sa lecture, en échange elle a publié mon billet sur It's a free world de Ken Loach.

Voilà un OVNI cinématographique tel que je les aime ! Un film israélien sur une fanfare militaire égyptienne qui vient donner un concert en Israël. En arrivant à Tel-Aviv personne ne vient les chercher et ils doivent se débrouiller pour rejoindre en car le village où ils sont invités. Mais ils se sont trompés et arrivent dans un village perdu où ils doivent passer la nuit. Voir ces militaires partager le quotidien d'une (très) ravissante tenancière de bar et de ses amis est étonnant et réjouissant ! Les silences, les incompréhensions, mais aussi les relations subtiles qui se nouent pendant cette soirée sont un régal. Les moments émouvants succèdent aux scènes franchement drôles et c'est le plus bel exemple de rapprochement des peuples que l'on puisse trouver (notamment la séquence où le militaire égyptien apprend au jeune israélien timide comment draguer la fille d'à côté !). Vraiment un film très original à ne pas manquer !

L'avis de BMR, un autre sur cinéjade

C'est le premier film de cinéma d'un jeune réalisateur de 34 ans : Eran Kolirin. Le film a reçu le Coup de Coeur "Un certain Regard" au festival de Cannes.

Jeter un coup d'oeil et une oreille sur la bande son en allant sur le site du film.

La visite de la fanfare
un film israélien de Eran Kolirin, avec Sasson Gabai, Ronit Elka Betz, Saleh Bakri et Khalifa Natour- 2007.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

dasola 05/02/2008 12:56

Très bon film léger qui prend son temps. Il semble ne pas se passer grand chose en une soirée et une nuit et pourtant si, tout au moins pour quelques personnages. C'est un fim qui fait du bien au moral. Et c'est vrai que si le cinéma pouvait améliorer l'amitié entre les peuples, tout serait tellement plus simple.

sylvie 23/01/2008 21:16

moi ausii j'ai beaucoup aimé ce film très burlesque et émouvant à la fois. Les silences, les gènes, la communication difficile, les timides, les dragueurs... Un moment de cinéma qu'on n'oublie pas si vite. les gros plans sur les regards, les sourires, voire les faussettes, jusqu"aux rides d'expression,  nous font deviner tous les non dits communicatifs de ces rencontres improbables, qui font un scénario qui l'est tout autant, et qui pourtant nous raconte une belle histoire pleine d'humanité fraternelle.c'est le premier film que j'ai vu en 2008, et je compte bien faire en sorte que le prochain soit free world. Sur ce, je vais faire un tour chez cathe!

Jean-François 19/01/2008 11:07

Oups, ça se voit tant que ça ?

cathe 19/01/2008 10:43

Si, si, j'ai bien vu que tu avais rajouté "très" à "ravissante" ;-))))