Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hector le boucher – Adieu veaux, vaches, cochons ! - Kolonel Chabert & Djian

22 Octobre 2019 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Bandes dessinées, #Kolonel Chabert, #Jean-Blaise Djian, #Relation Homme - Animal, #viande, #boucher, #accident

Hector le boucher – Adieu veaux, vaches, cochons ! - Kolonel Chabert & Djian

Hector a six ans, une tante Betty formidablement belle et végétarienne. Hector est fils de boucher et petit-fils d’agriculteur. Sa maman est aussi belle que Betty et tellement gentille. Mais un accident bête, une vilaine étagère mal fixée lui tombe sur la nuque et la brise… Qu’à cela ne tienne Hector sera élevé par son père et deviendra boucher à son tour… Mais un horrible accident de la circulation – une vraie boucherie – le prive à jamais du modèle paternel.

Hector n’a pas de chance. Il est alors recueilli par ses grands-parents qui vont veiller sur lui et sur son héritage. Un joli pactole qu’Hector touchera à sa majorité et lui permettra d’ouvrir une belle boucherie, comme celle de son papa.

Le temps passe, le grand-père distribue les torgnoles et dilapide l’argent de l’héritage dans les jeux de hasard.

Heureusement Hector a de la ressource, une tante Betty, toujours aussi séduisante, et l’envie furieuse de devenir boucher. Quand on a un rêve aussi bien accroché, une destinée qui vous trace un chemin bien balisé, on ne peut pas lutter… Hector devient donc boucher, puis meilleur ouvrier de France, et finit par mettre un pied dans le show-biz !

Jusqu’au jour où…

Kolonel Chabert et Djian nous ont concocté un récit d’une drôlerie sans pareille, d’un charme fou et d’un goût qui oscille entre le savoureux, le tendre et le douteux… Un récit qui alimente le débat sociétal sur notre rapport aux animaux, la viande et nos régimes alimentaires ; mais tout cela est traité avec le prisme de la fiction, d’une véritable comédie dramatique à tout point réussie.  

Hector le boucher – Adieu veaux, vaches, cochons !

Kolonel Chabert & Jean-Blaise Djian / Jungle, 2019 – 16,95 €

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article