Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

La découverte ou l’ignorance - Vincent Jaglin

1 Juillet 2015 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Cinéma documentaire, #Vincent Jaglin, #Guerre, #collaboration, #Bretagne, #Autonomie, #Celte, #Résistance, #famille

La découverte ou l’ignorance - Vincent Jaglin

 

Enfant, le réalisateur Vincent Jaglin était passionné d’histoire et notamment de la seconde Guerre Mondiale. Avec ses amis, il jouait le Résistant contre les occupants nazis. Puis un jour, il apprend que certains membres de sa famille ont eu un passé trouble durant la Guerre. Une grand-tante et deux oncles ont collaboré avec l’occupant et lutté contre les Résistants.

Nous sommes en Bretagne, Anna, Job et Pierre étaient de fervents nationalistes bretons, et ont fait partie de la Formation Perrot, une milice bretonne sous uniforme allemand.

Vincent Jaglin enquête sur ses membres de sa famille au passé honteux. Son travail est facilité par l’importance de ses personnages, sujets d’enquêtes de police et dont les traces se retrouvent dans les documents d’archives. La grand-tante Anna, figure du nationalisme breton a eu une influence capitale sur l’engagement de ses deux neveux.

Road-movie breton d’investigation familiale et historique, le film de Vincent Jaglin nous entraine sur les traces des relations nébuleuses entre le nationalisme breton (largement teinté de celtisme et de théologie raciale) et le nazisme. Ce dernier a instrumentalisé ce mouvement pour affaiblir l’État français. Partie méconnue du mouvement nationaliste breton, fortement influencé par le catholicisme militant de droite, cette aventure à la fois familiale et historique éclaire de façon magistrale les moments troubles de l’Histoire de France. L’enquête plonge dans les racines du mouvement nationaliste breton au cœur du XIX° siècle avec la naissance du mouvement autour de l’ouvrage de Théodore Hersart de La Villemarqué, Barzaz Breiz, recueil de chants populaires bretons, et se développe jusqu’à la fin des années 1950 et la mort de Job, le dernier des neveux d’Anna, évoquant la fuite de la formation Perrot indissociable de la débâcle allemande et l’entrée en clandestinité de Job et d’Anna jusqu’à leur exil en Irlande.

Le choix du titre du documentaire La découverte ou l’ignorance est un clin d’œil à la chanson du groupe de musique breton Tri Yann, lui-même tiré d’un ouvrage de Morvan Lebesque Comment peut-on être breton ? essai sur la démocratie française. Reflet assez clair de l’ambiguïté ressentie par Vincent Jaglin.

La découverte ou l’ignorance - Vincent Jaglin

La découverte ou l’ignorance

Vincent Jaglin, production : Chaz productions, Sycomore films, TV Rennes 35, Tébéo - Télévision Bretagne Ouest, TébéSud - 2014 ; 90 mn

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article