Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Démocratie année zéro - Christophe Cotteret

15 Décembre 2014 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Cinéma documentaire, #Christophe Cotteret, #Tunisie, #Révolution, #Printemps arabe, #Monde arabe

Démocratie année zéro - Christophe Cotteret

« Quatre semaines. C'est le temps qu'il aura fallu au peuple tunisien pour renverser le dictateur Ben Ali et ouvrir le champ au plus grand bouleversement géopolitique de ce début de XXIe siècle. Mais la révolution tunisienne, aussi inattendue et fulgurante qu’elle ait pu apparaître aux yeux du monde, s’inscrit dans une histoire bien plus large. Celle qui s’étend des premières révoltes dans le bassin minier de Gafsa en janvier 2008, jusqu’aux premières élections libres d’octobre 2011. En deux chapitres et 12 mois d’investigation, "Démocratie Année Zéro" autopsie les coulisses de cet évènement majeur, dans sa globalité, à travers le regard des principaux opposants et révolutionnaires. »

Cette mise en perspective chronologique est composée d’entretiens filmés, d’images d’archives agrémentées de réflexions et de présentations en voix off (très agréable à entendre, la voix d’un véritable conteur, neutre et sérieux) est un admirable travail d’historien. Profondeur d’analyse, exploration de tout le spectre des protagonistes et opposants, tant politiques que syndicaux, avec le point de vue des citoyens engagés, notamment ceux qui ont utilisé les outils numériques modernes (réseaux sociaux, etc), le documentaire en se plaçant du côté des révolutionnaires offre un point de vue historique indispensable pour comprendre cet évènement. La révolution n’est pas née de rien, encore moins d’un fait divers macabre, elle est la résultante du ras le bol d’un peuple face à l’impasse politique et économique dans laquelle se trouvait la dictature de Ben Ali.

Après sa chute et son départ précipité dans le Golfe, la deuxième partie du documentaire analyse la période des premières élections libre du pays, avec notamment le rôle d’Ennahdha ou de Moncef Marzouki. Le cheminement complexe vers la démocratie, les nouvelles institutions à mettre en œuvre reposent sur un équilibre fragile dont le documentaire rend compte à chaud. Cette analyse passionnante d’un peuple qui reconstruit une espace public se trouve confronté à la montée en puissance d’un parti religieux. Ambivalence d’une liberté qui, à peine retrouvée risque de se compromettre à nouveau ?

Démocratie année zéro

Christophe Cotteret, 113 minutes, Belgique - France - Tunisie, 2013 ; Production : Entre chien et loup. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article