Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

La violence des riches, chronique d’une immense casse sociale - Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

5 Novembre 2014 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Michel Pinçon, #Monique Pinçon-Charlot, #richesse, #politique, #violence, #sociologie, #Essais, documentaires

La violence des riches, chronique d’une immense casse sociale - Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

Une de mes lectures estivales !

Essayer de comprendre et de remettre dans le bon ordre ce que les médias nous assènent sur la vie politique et économique de notre pays.

Les deux auteurs, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot sont des sociologues, anciens directeurs de recherche au CNRS et proche du Front de Gauche qu’ils ont soutenu lors des dernières élections. L'essentiel de leurs travaux est consacré à l'étude de la haute bourgeoisie et des élites sociales.

S’il n’était qu’un trait à retenir de ce livre c’est que les puissances de l’argent dominent les décisions politiques à un point tel qu’il semble difficile de faire marche arrière sans changer complètement le paysage bipartisan de notre paysage électoral.

Ce qui est inquiétant quand on voit la progression du FN qui semble seul répondre à cette volonté de changement, alors qu’il existe d’autres alternatives.

Népotisme, oligarchie, esprit de classe, solidarité entre riches, ententes pour constamment obtenir plus des pouvoirs publics, collusions de ces derniers avec les banquiers, rien du portrait dressé ne semble réjouissant. La rhétorique employée nous permet de découvrir certaines vérités sues et tues. Délinquance des riches largement impunie, mécanisme de la domination impitoyable et culpabilisante, on attend des solutions, des portes de sorties ! Mais celle-ci sont parfois assénées avec une terminologie plus proche du discours politique que d’une prose scientifique. Les auteurs sont engagés et ne s’en cachent pas. Leur ouvrage est didactique et très bien documenté (enquêtes, portraits et données chiffrées…). Malheureusement, le sérieux qui aurait pu s’en dégager est parfois terni par des prises de position trop radicale.

Un ouvrage qui en fera pâlir certains, en énervera beaucoup, mais pourrait aussi éveiller certaines consciences.

À lire et à mettre entre des mains critiques…

La violence des riches, chronique d’une immense casse sociale

Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Éditions la Découverte, Zones, 2013 – 17,00 €

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article