Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Génépi et l'Argousier

Nankin - Nicolas Meylaender et Zong Kai

3 Septembre 2014 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Nankin, #Nicolas Meylaender, #Zong Kai, #Japon, #Chine, #massacre, #Mangas, manwha, BD asiatiques

Nankin - Nicolas Meylaender et Zong Kai

Nankin, ancienne capitale de la Chine nationaliste.

Juin 1937, l’armée japonaise a envahit la partie orientale de la Chine. Ses visées expansionnistes s’affichent au grand jour. La Chine est exsangue, anéantie par la guerre civile qui oppose les communistes et les nationalistes (Kuomintang). Une trêve est décidée et ces deux mouvements s’unissent pour lutter contre l’envahisseur. Mais le Japon est déterminé et pense terminer ses opérations avec succès en quelques mois.

En décembre, le conflit semble déjà s’enliser, les japonais intensifient leurs actions. Après la chute de Shanghaï, Tchang Kaï-Chek pensant à raison que Nankin, siège du gouvernement nationaliste, serait la prochaine cible a abandonné la ville et invité les étrangers à la quitter. Les civils vont leur emboiter le pas et commencer à fuir. Les japonais prennent la ville le 13 décembre, après que les soldats chinois aient pratiqué une politique de terre brulée pour retarder l’arrivée de leurs adversaires. Livrée aux japonais, la population de Nankin va subir six semaines durant un massacre des plus horribles. Entre 40 000 et 300 000 victimes seront recensées selon des sources divergentes.

Nankin raconte l’histoire de Xia Shuquin, qui n’était alors qu’une gamine. C’est un avocat, Tan Zhen, chinois qui part à la recherche de témoignages qui retraceront le parcours de la fillette. Soixante quatorze ans plus tard, celle-ci s’est élevée contre une attitude fort critiquable : le révisionnisme. Avec des confrères japonais, Tan Zhen a passé neuf années à défendre l’honneur de Xia Shuquin. Cette bande dessinée chinoise permet la diffusion de ce travail judiciaire et des connaissances sur les massacres à Nankin au plus grand nombre.

Une œuvre mémorielle sur les exactions commises sous les dictatures du XX° siècle. Œuvre salutaire et indispensable !

Graphiquement dessinée en Noir et Sépia sur fond bleu pour les récits contemporains et sur fond rouge pour la période du massacre, cette bande dessinée, dans un format à l’italienne, illustre avec pudeur et sincérité cette période trouble de l’Histoire de l’Asie. 

 

Voir les liens ci-après pour aller plus loin... 

Nankin - Nicolas Meylaender et Zong Kai

Nankin

Nicolas Meylaender et Zong Kai, Les éditions Fès, novembre 2011 – 9782359660418 – 19,00 €.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article