Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kongo – Le ténébreux voyage de Jozef Teodor Konrad Korzeniowski - Tom Tirabosco & Christian Perrissin

1 Janvier 2014 , Rédigé par Jean-François Publié dans #Bandes dessinées, #Tom Tirabosco, #Christian Perrissin, #Joseph Conrad, #Congo, #Colonialisme, #Afrique, #19° siècle, #Ivoire

Kongo – Le ténébreux voyage de Jozef Teodor Konrad Korzeniowski - Tom Tirabosco & Christian Perrissin

Jozef Teodor Konrad Korzeniowski c’est Joseph Conrad... et Kongo c’est le récit du voyage de cet homme au Congo Belge avant qu’il devienne le grand écrivain que nous connaissons.

Kongo, c’est une rencontre entre un homme aventureux et la cupidité de ses semblables, c’est la destruction des rêves enfantins, le rite initiatique qui permet à l’enfant de devenir Homme, c’est aussi la rencontre de l’Afrique avec ceux qui vont la piller et continuent de le faire malgré tout !

L’aventure belge en Afrique est comme celle de tout l’Occident dans le continent, une succession d’erreurs tragiques et de pillages sans vergogne. Léopold II attend de ses agents que l’Afrique reçoive les Lumières de la civilisation, la spiritualité de l’Occident, Jozef Korzeniowski découvre les horreurs des occidentaux là où il croyait faire œuvre humaine, le partage cède le pas au pillage, l’humanisme à la violence.

Envoyé au Congo pour piloter un bateau fluvial, il se rend vite compte que les blancs, nourris d’illusions sont vite rattrapés par l’appât du gain, que la vie est un enfer quotidien et qu’il est difficile de rester en bonne santé. Une première remontée du fleuve Congo pour relever dans les comptoirs de l’ivoire s’avère être une véritable désillusion. Dégouté Jozef Korzeniowski va tomber malade et revenir en Europe.

 

Le dessin sombre au fusain de Tom Tirabosco est idéal pour rendre compte de l’ambiance africaine et des drames qui se nouent entre blancs et noirs. A la fois d’une grande sobriété et d’une grande précision dans la description des visages et des émotions qui se lisent dans les regards : colère, fatigue, naïveté, désillusions, bêtise.... Le scénario de Christian Perrissin est fluide et sans surprise. Un livret documentaire, à la fin de l’ouvrage, donne les éléments de contexte et explique ce que cette expérience traumatisante a pu produire chez le grand écrivain Joseph Conrad. 

Kongo – Le ténébreux voyage de Jozef Teodor Konrad Korzeniowski

Tom Tirabosco & Christian Perrissin – Futuropolis, 2013 – 24,00 €

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article